Comment supporter cette petite pluie fine, insistante qui tombe d’un ciel noyé ?
Se dire qu’elle est verlainienne…

|

|

|

|

|

Illustration: photographie d’Anthony Arone

Répondre à chantal Serriere Annuler la réponse.

Patrick Corneau