hmorganlettrine2.1240646775.jpgfotografika_phantastika.1240669504.jpgDans le cadre de la campagne La Jeunesse [ça] se cultive, 7433 jeunes de 13 à 30 ans ont été consultés entre novembre 2008 et janvier 2009 sur leurs pratiques culturelles. L’enquête a été réalisée dans toute la France par des bénévoles de la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) auprès des jeunes qu’ils ont rencontrés dans la rue, sur leur lieu de travail, au lycée ou à la fac*…
Quelques résultats significatifs pour relancer le débat-marronnier entre « le niveau monte » et « la grande déculturation »: la lecture (12,5%), les activités artistiques ou manuelles (9,9%) et les concerts (7,9%) sont en queue de peloton des occupations les plus régulières des jeunes. Si la lecture n’est pas l’activité la moins fréquente, la plupart estiment qu’ils ne lisent pas (36,2%) ou seulement 1 à 2 heures par semaine (37,2%). La différence entre les sexes est importante: 29,9% des femmes ne lisent pas, contre 44,1% des hommes.

De quoi désespérer Madame Ferrant, la professeure de français de Jérôme Comandeur…

*Résultats analysés par Pascal Verbèke, directeur des Cahiers de l’Atelier et auteur de Dernières tentatives de dialogue avant émeutes (Éd. de l’Atelier) accessibles ici .

Illustration: photomontage ©Lelorgnonmélancolique

Répondre à Chr. Borhen Annuler la réponse.

Patrick Corneau