Sinikka-Krogvoldhmorganlettrine2Quatrième album de la norvégienne Sinikka Langeland, essentiellement instrumental, composant une musique surprenante dans sa façon de mêler les couleurs et ambiances sonores.
Sinikka Langeland a placé « The Half-Finished Heaven » parmi d’autres textes du grand poète suédois Tomas Tranströmer, prix Nobel de Littérature en 2011, au cœur de ce quatrième album pour ECM.
———Le découragement rompt son élan 
             L’angoisse rompt son élan
             Le vautour rompt son vol 
             La lumière avide s’écoule
Des textes sombres illuminés par une musique polytonale et chromatique, tantôt méditative tantôt emportée. Chanteuse à la voix chargée de mystères, Sinikka Langeland utilise dans ce disque différents kanteles – ces sortes de cithares traditionnelles finlandaises jouées à plat et composées de 10, 15 et 39 cordes. Leurs sonorités métalliques évoquent un monde archaïque bien plus ancien que celui auquel se réfère habituellement la tradition folklorique. Avec Lars Anders Tomter décrit comme « le géant de l’alto nordique », le saxophoniste Trygve Seim et le batteur Markku, Sinikka Langeland a créé un quatuor avec une identité fortement originale.
Un joyau acoustique qui devrait émouvoir les amateurs des nouvelles traditions nordiques, connectées au jazz par l’improvisation. Une musique « planante » inspirée par la vie des forêts, enracinée dans des formes folkloriques traditionnelles dont la grâce langoureuse masse agréablement les neurones.

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/NLo62jQ0_TM » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Illustration: photographie ©SinikkaLangeland / Vidéo  ©shoooooshka YouTube.

Répondre à Virginie - Le Chêne parlant Annuler la réponse.

Patrick Corneau