Il y avait le Cours de philosophie en six heures un quart de Witold Gombrowicz, voici la « leçon de bonheur » de Robert Misrahi en 1 minute et 47 secondes!

Illustration: extrait de la La Grande Librairie du 11 octobre 2012, France5.

  1. brindamour says:

    C’est beau comme un catéchisme.
    « Il faut qu’autrui ne soit pas un ennemi mais une source de joie »

    Je serais un vilain disciple de ce philosophe car je considère certaines personnes dangereuses, méchantes ou stupides et mettant mon bonheur à rude épreuve.

  2. gmc says:

    travail: néologisme ayant remplacé le terme esclavage, du latin tripalium, instrument de torture^^
    c’est amusant comme une certaine frange de la littérature aime encenser ce genre de pratique.
    il existe aussi, ce que l’interviewé a l’air d’ignorer dans sa réponse, une école dite « de l’éveil subit ».

  3. Santo Michel says:

    J’étais devant mon écran, ce soir là… Un grand moment de bonheur. Ah! j’ai repris votre vidéo dans mon blog, avec vos références évidemment. Bonne soirée. Bien amicalement…

Répondre à Santo Michel Annuler la réponse.

Patrick Corneau